Histoire

2021

La C.E.G./C.C.E.G. célèbre son 70e jubilé. A présent, la C.C.E.G. compte 9 associations compagnonniques européennes. Les noms des associations membres ainsi que ceux de leurs présidents sont répertoriés dans le ,BULLETIN‘ de la C.C.E.G.

2018

Le Conseil d’Administration de la C.C.E.G. : Bernhard Mergel/Blason d’Or (Président), Jens Brinkmann/Cravate Bleue, Maternus Burauen/Blason d’Or, Julien Rys/FNCMB. Rédacteurs: Bernhard Mergel, Jens Brinkmann, Maternus Burauen. Le magazine ‘BULLETIN’ est édité deux fois par an.

2018

Président: Bernhard Mergel/FVD, à Toulouse/Fr.

2015

Achèvement des travaux de construction de la ‘Maison de l’Europe’ de la C.C.E.G. à Dümmer am See (Mecklembourg – Poméranie – Occidentale).

2014

Le compagnonnage allemand avec sa tradition de l’itinérance rituelle est inscrit sur le registre du Patrimoine Culturel Immatériel établi par la Commission allemande auprès de l’UNESCO.

2014

Rédacteur : Jürgen Häcker/Blason d’Or .

2013

Président : Ludwig Hense/Cravate Bleue, à Mouchard/France.

2010

Inscription du compagnonnage sur la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’humanité de l’UNESCO (un an auparavant, en 2009, la ,tradition du tracé dans la charpente française‘ est reconnue en tant que PCI).

2008

Une société de vice-présidence, dite de ,rotation‘, est associée au Conseil d’Administration de la C.C.E.G. Les rassemblements européens à grande échelle sont supprimés et remplacés par la tenue d’une Assemblée générale annuelle et par un Congrès tous les 5 ans.

2008

Président : Burkhard Klonz/charpentier sédentaire, Cravate Noire, à Odense/Danemark.

2007

Rédacteur : Frank Hässler/compagnon Cravate Bleue.

2006

La C.C.E.G. est honorée pour ses réalisations exceptionnelles dans le domaine de la préservation du patrimoine historique et obtient la Médaille d’or du Salon.

2006

Première participation de la C.C.E.G. au Salon de la Restauration et Préservation du Patrimoine (Denkmal) à Leipzig.

2003

Président : Marc Foucher, Union Compagnonnique, à Rennes (démission peu après son élection); Antonius Kielmann/charpentier sédentaire, Cravate Bleue, lui succède en tant que Président.

1998

Président : Erwin Götz/charpentier sédentaire, Cravate Noire, à Genève.

1993

Président : Jacques Gérard/FNCMB, à Nuremberg.

1988

Président : Holger Bornemann/maçon sédentaire, Cravate Noire, à Lyon.

1986

Président : second mandat de Louis Marguet /FNCMB.

1983

1983 – 2006 Rédacteur : Nils-Peter Linderoth/charpentier sédentaire, Cravate Noire.

1983

Président : Hans Lau/charpentier sédentaire, Cravate Noire, à Bruxelles (décédé en 1986).

1983

La C.E.G. change de nom et devient la C.C.E.G. (Confédération Compagnonnages Européens Europäische Gesellenzünfte). Rédaction de nouveaux statuts.

1981

Création du premier livret de voyage de la C.E.G., d’un véritable passeport de travail européen.

1980

Congrès extraordinaire à Bâle/Suisse : 3 associations allemandes adhèrent à la C.E.G. : les Frères Roland (Cravate Bleue), les Frères de Liberté (Cravate Rouge) et Les Vogtländer Libres (Blason d’Or).

1978

Président : Louis Marguet/FNCMB, à Hambourg.

1978

La C.E.G. est agréée par le Conseil de l’Europe à Strasbourg en tant que membre ONG doté du statut consultatif.

1978

Congrès à Hambourg, admission de la FNCMB/Belgique à la C.E.G.

1978

1978 – 1983 Rédacteur : Peter Schwarzbich/charpentier sédentaire, Cravate Noire.

1975

Première édition du Journal de la C.E.G. dont le premier rédacteur fut Bernard Girard/FNCMB/Belgique jusqu’en 1978.

1975

Etablissement des premiers statuts de la C.E.G.

1973

Président : Peter Schwarzbich/charpentier sédentaire, Cravate Noire, à Neuchâtel/CH.

1968

Premier Congrès à Paris/Tours ; élection du premier Président Jörn Petersen/charpentier séd., Cravate Noire, FBSH.

1963

Rassemblement européen à Copenhague.

1953

Premier Rassemblement européen à Luxembourg auquel ont participé environ 400 compagnons allemands et environ 180 compagnons français.

1951

A Paris: Première rencontre entre des compagnons français/FNCMB et les représentants des deux associations allemandes portant la cravate noire : celle des honnêtes charpentiers et celle des maçons.

1930

Une photo de groupe prise à Paris à l’occasion de l’hommage rendu à George Sand atteste déjà la présence de compagnons allemands aux côtés de compagnons français. L’imminence de la Seconde Guerre mondiale compromet la tenue d’autres réunions conjointes, mais elle renforce la certitude de l’opportunité de la coopération fraternelle entre les deux nations, tant chez les compagnons français et que chez leurs confrères allemands.