AG CCEG 2017 Genève et année de rotation Fédératin Compagnonnique

 

Arrivé le vendredi en fin d’après-midi dans la belle ville de Genève, un accueil chaleureux et de qualité organisé par la société des Freier Vogtländer Deutchlands au siège (auberge La Sportive), nous attendais.

Après un bon repas dans ce siège, un débriefing entre compagnons de la fédération et quelques pintes de bière (avec modération) nous nous sommes retrouvés le lendemain sur le bateau «Genève », un magnifique espace avec une superbe vue panoramique sur le centre-ville de Genève et le lac Léman.

Des conditions des plus appréciables pour passer une agréable réunion au pied du jet d’eau de Genève sur un bateau du même nom prévu à cet effet, que la ville à gracieusement mis à disposition pour cet évènement.

Autour de la table de réunion, toutes les sociétés membres de la CCEG étaient représentées par leurs délégués.

Pour rappel, depuis bientôt neuf ans, grâce à l’évolution des statuts, à chaque congrès quinquennal un bureau « comité directeur » est élu pour une période de 5 ans.   Pour dynamiser les échanges un vice-comité est élu chaque année lors du congrès, installant un système de rotation qui permet à toute les sociétés membres de la CCEG de s’investir. D’octobre 2016 à octobre 2017 c’est la société des blasons d’or (FVD) qui a assuré cette mission. Pour la période 2017 – 2018, c’est au tour de la FNCMB d’assuré cette mission.

Voici la présentation de cette nouvelle équipe :

Sylvain Magniat               2°vice-président              Compagnon Menuisier du Devoir de Liberté                                     « membre du bureau National de la Fédération Compagnonnique »                        

Guillaume Hernandez   Vice-Trésorier                    Compagnon Maçon des Devoirs

Jean-Baptiste Ferrari     Vice-secrétaire                  Compagnon Menuisier du Devoir de Liberté

 

Après le déroulement habituel d’une assemblée générale, avec ses différents rapports, comptes rendus et questions diverses, nous avons présenté notre projet à l’assemblée.

  • Organiser 3 réunions : le Congrès quinquennal à Toulouse (Plaisance du Touch) et deux réunions du comité directeur, en avril et octobre 2018. Les villes allemandes d’Aix la Chapelle et Leipzig ont été retenu
  • Mettre en place des échanges avec des centres de formations allemands et scandinaves dans le cadre de la formation professionnelle.
  • Structurer des étapes pour les itinérants français dans les pays des sociétés de la CCEG, Dümmer, Sibiu, etc. afin de pouvoir y envoyer 3 à 4 itinérants sur chaque site dès septembre 2018
  • Instituer un délégué itinérant Fédéral avec un rôle de communication en direction des itinérants français et allemands.
  • Mettre en place un site d’échanges d’informations ouvert aux compagnons (e-compagnons) qui pourrait rassembler les échanges et les travaux des membres « actifs » et permettrait une diffusion ciblée ou élargie, à court terme, tous les compagnons.
  • Promouvoir l’accueil en France des Compagnons allemands et scandinaves avec un « parcours découverte du compagnonnage français » structuré.
  • Faire évoluer le logo de la CCEG vers un graphisme et un symbolisme contemporain. (ouverture d’un concours dont le bureau de la CCEG définira le cahier des charges).
  • Organiser le Rassemblement européen de Toulouse – Plaisance du Touch du 13 au 17 juin 2018

Le clou de la journée, fût l’inauguration en fin d’après-midi par monsieur Rémy Pagani, maire de la ville, de la sculpture « was die Zusammen hält – ce qui tient le monde » offerte à la ville de Genève. C’est une représentation symbolique de l’idée de liberté, des peuples voyageurs, des échanges culturels qui ont lieu depuis le moyen âge et du Compagnonnage.

Cette œuvre a été conçue et réalisée dans plusieurs villes d’Europe (Dresde, Toulouse et Genève) par des membres de différentes sociétés. Pour la Fédération, merci pour la contribution des Pays Pierre Soulés C. Serrurier et Matthieu Dardenne affilié Serrurier.

Après les discours officiels les compagnons ont fait une chaîne d’alliance en incluant l’œuvre d’art dans celle-ci.

Le soir, le traditionnel repas fraternel et convivial a eu lieu sur le même bateau. Ce fut l’occasion pour les itinérants des différents pays de clôturer cette assemblée générale dans une ambiance festive et sincère.

Nous remercions particulièrement la société des FVD pour cette magnifique Assemblée générale en particulier la Cayenne de Genève, Bernhard Mergel sans oublier Madame Christine Hussel pour les traductions.

Les délégués de la Fédération Compagnonnique


Publié dans Non classé